24.9.13

TULIPE ET MONTGOLFIÈRE



Fouiller dans le dressing de votre maman, ça ne vous est jamais arrivé quand vous étiez enfant ou ado? Perso, j'y allais régulièrement faire un tour, surtout a partir de 14/15 ans. J'avais alors déjà atteint ma taille actuelle et cette petite intrusion me permettait d’élargir les combinaisons. Un tee-shirt, un pull ou une petite blouse empruntés pour la journée me donnaient l'impression de posséder de nouvelles pièces dans ma garde-robe. 

Depuis que je suis adulte, j'examine encore les nouveautés de ma maman quand je fais un tour par la-bas, mais j'ai aussi découvert une autre option: le dressing enfant! Si vous me suivez sur Pinterest, vous avez du apercevoir la catégorie "kids" qui est une grande source d'inspiration pour mes petites cousettes. Ce sont souvent les tissus colorés qui m'attirent et tous les petits détails qu'on ne retrouve pas forcement sur les modèles femme. J'essaie cependant d'adapter tout ça a la fillette de 32 ans que je suis!



Dans le Burda d’août, j'ai craqué pour la jupe tulipe brillante, dont le patron est proposé jusqu’à la taille 158. Après un rapide calcul, guide des tailles en main, j'ai déterminé que je correspondais a une taille 162. Il m'a donc suffit d'ajouter une taille. Mais bon, le 158 aurait suffit, j'ai du rajouter 2 pinces au dos pour ne pas perdre ma jupe en sautant dans les flaques d'eau!

Et puis, il me fallait également un top a porter avec. J'ai alors jeté mon dévolu sur le sweat 129 du même Burda, en lui ajoutant un appliqué montgolfière, technique que je n'avais jamais essayée. J'ai eu un peu peur que ça gondole avec la maille, mais les tests réalisés ont été convaincants.


















Comme le disait Moun dans un précédent article, je trouve que ça a du bon de porter ses vêtements avant de venir en parler ici. Après chaque couture, je me rends compte que j'ai un avis toujours tranché: j'aime ou je n'aime pas. Une fois le vêtement porté quelques fois, mon regard devient plus critique sur les pièces que j’appréciais au départ. 

Pour cette jupe, j'ai réalisé que les poches n’étaient pas du tout adaptées a la forme, ça tire sur les cotés alors qu'elle ne me serre pourtant pas a la taille. En regardant les photos, je vois aussi que le pull est une mauvaise option car il donne un effet massif et peu flatteur a l'ensemble. Du coup, je pense supprimer les poches et porter la jupe avec un top près du corps. Quant au pull,  il ira très bien avec un jean ou un short. Q'en pensez-vous?

EDIT du 25/09:
Merci a toutes pour vos avis ici ou par mail. J'ai fait quelques modifications sur la jupe:
- j'ai décousu les poches et retiré encore 1 cm de chaque coté de  la taille
- j'ai également légèrement resserré le bas de la jupe
Finalement j'aurais du la couper directement en 12 ans, ça aurait été plus rapide!

Voici les photos des 2 pièces portées séparément, c'est mieux non?

 

20.9.13

FUSILLI CHÈVRE-BETTERAVE ET NOIX DE PÉCAN


Les pâtes, c'est un grand classique chez nous. On pourrait en manger tous les jours et le gratin de coquillettes jambon-fromage s'invite régulièrement a notre table... Un peu trop souvent peut-être, alors il faut bien lui trouver des alternatives! En voici une qui nous a régalés: des fusillis accompagnés de betterave, chèvre et noix de pécan. Les saveurs se marient bien et les noix de pécan peuvent simplement être remplacées par des noix.

J'ai aussi voulu tester les têtes d'ail confites après en avoir goûté dans un restaurant italien. Le gout n'a rien a voir avec l'ail cru que je n'aime pas beaucoup. Grace a la cuisson en papillote, on obtient une texture fondante et les herbes lui apportent une saveur ensoleillée. Sur une tartine de pain grillé pour l’apéro, c'est un peu magique - a condition de garder sa brosse a dents a portée de main! -  vous pouvez aussi ajouter les gousses directement dans votre assiette.


Les têtes d'ail confites:

Couper tout d'abord le chapeau de chaque tête. Découper un rectangle de papier d'aluminium et un autre de papier sulfurisé; placez-les l'un sur l'autre. Déposez-y votre tête d'ail (une tête par papillote). Arroser d'huile d'olive, saler, poivrer et ajouter quelques herbes fraîches: thym, romarin... Fermer chaque papillote hermétiquement et placer au four préchauffé a 180 degrés pendant une heure .


Les fusillis [pour 2 personnes]:

- 200g de de fusillis cuits selon les indications du paquet
- 2 petites betteraves cuites
- 1/2 bûche de chèvre
- quelques noix de pécan grillées
- sel, poivre, persil, un filet d'huile d'olive

Pour la recette, je ne pense pas que vous ayez besoin de moi, mais au cas ou... Il faut d'abord faire cuire les betteraves. Je les fais bouillir entières dans une casserole remplie d'eau pendant environ 1 heure. Ensuite, retirez la peau et découpez-les en dés.
Ajoutez-les aux fusilli, puis le chèvre émietté et enfin les noix de pécan. Versez un filet d'huile d'olive par-dessus et le tout est joué.

Bon appétit !


Je n'avais jamais pensé a manger les betteraves chaudes avant de tester ce plat... Avez-vous d'autres recettes a me proposer?  Et les têtes d'ail, ça vous parle?

17.9.13

C'EST ENCORE L'HEURE DES FRAMBOISES...

...alors profitons-en pendant qu'il est encore temps! Nous venons de passer 15 jours en France, en famille, a se régaler des bons fruits et légumes du jardin. Les dégustations de melons, courgettes, pêches et framboises entre autres, étaient au rendez-vous. 
Cette recette de tartelette, je ne pensais pas la publier sur le blog, l'association citron-framboise étant un peu trop classique a mon gout. Et puis, je l'ai réalisée semaine après semaine avant notre départ, sans jamais modifier les ingrédients et surtout, sans que l'on se lasse de la déguster. Alors du coup, je l'ai aussi faite pour un dîner en famille avec les framboises du jardin et elle était tellement bonne que je me dis qu'elle a sa place ici, finalement... parce que vous aussi apprécierez sans doute sa pâte sablée croustillante et sa crème pâtissière mousseuse au citron!



Pour 8 tartelettes (ou 1 tarte)

La pâte sablée:
- 190 g de farine tamisée
- 2 cc de levure
- 120g de beurre salé mou
- 60g de sucre

La crème pâtissière:
1/2 litre de lait 1/2 écrémé
-50g de farine
- 80g de sucre
- 2 oeufs
- 2 citrons

Mélanger a la main tous les ingrédients qui composent la pâte sablée. Bien malaxer, puis répartir dans les moules. Piquer la pâte a l'aide d'une fourchette et enfourner 20 minutes a 180 degrés.

Pendant ce temps, préparer la crème pâtissière : dans une casserole, verser le lait, ajouter la farine, puis le sucre tout en battant avec un fouet. Séparer les blancs des jaunes d'oeufs et ajouter les jaunes dans la casserole tout en continuant de fouetter pour éviter les grumeaux. Ajouter enfin le jus et le zeste des 2 citrons. Laisser épaissir puis faire refroidir. Une fois la crème froide (ou tiède), monter les blancs en neige et les incorporer délicatement. Remplir les tartelettes de crème pâtissière puis garnir de framboises a volonté.

Bon appétit !